Pages

jeudi 21 février 2013

RDC : un diamant de plus de 114 carats ne trouve pas preneur-Jeune Afrique

Un diamant de 114,63 carats trouvé dans le centre de la République démocratique du Congo (RDC) n’a pas trouvé preneur lors de l’enchère organisée par son propriétaire la société minière du Bakwanga (MIBA) qui comptait sur cette vente pour payer son personnel, apprend-on de diverses sources.
Cette pierre de 23 grammes, non taillée, a été mise en vente pour un million de dollars le 12 février dernier mais a été retirée de l’enchère faute d’avoir trouvé preneur à 480. 000 dollars, a révélé Radio Okapi.
Selon la radio, d’autres diamants ont été vendus par lot à l’occasion de cette vente organisée à Mbuji Maï, dans le centre de la RDC, et ont rapporté 28. 200 dollars.
Ce diamant a été découvert à la fin de l’année dernière parmi du gravier dans le « polygone Miba » situé à quelques kilomètres de Mbuji Maï, la capitale régionale du Kasaï oriental, a expliqué à l’AFP un syndicaliste de la Miba.
Sa vente, avait annoncé la direction, devait permettre de régler les salaires en retard et de réajuster ceux des mineurs qui ont été réduits des deux tiers au cours des dernières années, a expliqué M. Dieudonné Kabamba vice-président de la délégation syndicale. « Les travailleurs sont déçus, ils espéraient alléger la misère » a-t-il dit.
Le président de l’Union des creuseurs artisanaux de Mbuji Maï, Jean Marie Kabuya, sans avoir vu la pierre, estime que de nombreux facteurs entrent en ligne qui pourraient expliquer cette mévente. Sa couleur ou d’éventuels défauts perceptibles grâce à un examen approfondi peuvent selon lui jouer en sa défaveur. Lire la suite sur jeuneafrique.com

radiookapi.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message.
Je tiens à vous rappeler que vous etes le seul responsable des propos tenu dans vos commentaires...

Recent Posts

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget
referencement google - messenger 9 - photo en studio - Plombier Noisy le grand