Pages

jeudi 21 février 2013

Ituri : des combats entre militaires et miliciens font 8 morts à Badengaido

(L'Avenir Quotidien 21/02/2013)
Le calme est revenu à Badengaido après les combats qui ont opposé, mardi 19 février, les militaires congolais aux hommes du chef milicien Morgan dans ce village situé à 130 km de la cité de Mambasa en Ituri (Province Orientale). Des sources locales font état d’un bilan de huit personnes tuées et une blessée. Les mêmes sources font aussi état d’un déplacement massif des habitants de la localité vers Nia Nia. Ces informations sont confirmées par des sources militaires et administratives.

Parmi les personnes tuées, racontent des habitants de la localité, on compte six miliciens et deux militaires. Un milicien blessé aurait été capturé par les FARDC et acheminé dans la cité de Mambasa.
A en croire certaines sources, les miliciens qui venaient de la chefferie de Walese Karo, plus au Nord, tentaient de se rendre dans le secteur voisin de Pangoy. Les autorités militaires se félicitent de les en avoir empêchés. Elles affirment également que les miliciens sont en débandade à cause du ratissage réalisé par les militaires dans la région.
Le trafic sur la route nationale numéro 4 a été interrompu durant toute la journée de mardi. Selon le chef de poste d’état de Nia Nia, ce trafic a repris ce mercredi. L’information est confirmée par les autorités administratives de Mambasa. La route nationale numéro 4 relie notamment Kisangani, Nia Nia, Mambasa et Beni.
La milice de Morgan opère depuis plusieurs mois dans cette partie du territoire congolais. Ces miliciens associés à un autre groupe rebelle ont occupé la cité de Mambasa en janvier dernier.
Mambasa est un important carrefour dans le territoire du même nom. Au moins une centaine de véhicules utilisent les axes routiers Mambasa- Kisangani, Mambasa-Beni-Butembo et Kisangani-Bunia, assurant les échanges économiques entre ces différentes villes et cités. Les véhicules en provenance de l’Ouganda voisin approvisionnent ces cités en produits manufacturés.
Mambasa est aussi connu pour sa réserve de faune à okapi, attaquée par la milice de Morgan en juin 2012. L’attaque avait fait douze morts. Quinze okapis avaient également été tués.
La milice de Morgan s’illustre également dans des exactions contre les populations civiles. En mai 2012, ces miliciens ont violé soixante-dix femmes en huit jours dans la localité de Molende.

radiookapi.net

© Copyright L'Avenir Quotidien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message.
Je tiens à vous rappeler que vous etes le seul responsable des propos tenu dans vos commentaires...

Recent Posts

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget
referencement google - messenger 9 - photo en studio - Plombier Noisy le grand