Pages

vendredi 11 janvier 2013

Mise en place par la Snel d’un « plan de sauvetage » pour parer au dysfonctionnement du barrage d’Inga

(Digitalcongo.net 11/01/2013)
Il vient d’être signalé ce début d’année à la Snel trois pannes de dysfonctionnement du réseau électrique suite aux foudres accompagnant de torrentielles pluies, selon d’aucuns, raison pour laquelle la direction a réuni mercredi au siège du barrage d’Inga les experts du dit réseau pour en élaborer un « plan de sauvetage ».
Depuis le début de l’année 2013, le barrage hydroélectrique d’Inga a connu trois dysfonctionnements. Ceux-ci ont occasionné, à deux reprises, des pannes générales d’électricité à Kinshasa, au Bas-Congo et au Katanga. Pour assurer la survie du réseau électrique d’Inga, l’Administrateur délégué de la Société nationale d’électricité (Snel), Eric Mbala, a réuni le mercredi 9 janvier 2013 à Inga (Bas-Congo), les experts chargés de la production et du transport de l’électricité de cette entreprise, en vue d’élaborer un plan de sauvetage.
Le complexe hydroélectrique d’Inga a donc connu les 3 et 7 janvier 2013, des pannes d’électricité à large échelle. Pour la Snel, ces pannes étaient principalement liées aux coups de foudre. « L’un des groupes d’Inga a même été endommagé », renseigne la Snel. Le service technique de la Snel estime, pour sa part, que la foudre est un phénomène naturel que l’on ne peut empêcher.
Interrogé par radio Okapi, M. Jean-Baptiste Myaza, directeur national de production à la Snel, a estimé qu’au niveau de la Snel, on ne peut que limiter les dégâts que la foudre peut provoquer. « Il est difficile lorsqu’il pleut, de contrecarrer une foudre. Ce que nous sommes capable de faire, c’est de minimiser l’impact du black-out », a-t-il ajouté.
Pour sa part, l’Administrateur délégué général de la Snel, Eric Mbala, a assuré que des mesures de sauvetage étaient déjà prises, pour protéger le barrage d’Inga et éviter les coupures généralisées. « Nous avons pris des options pour qu’au cas où Inga n’est pas opérationnel, la centrale de Zongo ne puisse pas s’arrêter. On ne doit pas craindre l’arrêt total d’Inga. Pour le moment, ce n’est pas Inga qui a amené ces perturbations. Inga n’a fait que subir le coup », a-t-il affirmé, souhaitant une solution rapide aux problèmes que connaît Inga actuellement. « Nous espérons, a-t-il ajouté, que dans un délai de trois mois il y aura des choses que nous allons maîtriser et qui vont nous mettre à l’abri de ce genre de perturbations ».
Par ailleurs, l’ADG de la Snel a déploré l’affaiblissement de la ligne haute tension Inga-Kinshasa occasionné par le vol des câbles de contrepoids. Le vol de ces câbles expose tout le réseau aux foudres.
Des perturbations incessantes
Signalons que la Société nationale d’électricité (Snel) a annoncé, le lundi 7 janvier 2013, que des perturbations dans la fourniture de l’électricité observées depuis le vendredi 4 janvier à Kinshasa, se poursuivront jusqu’au dimanche 13 janvier. Le département de distribution de Kinshasa a expliqué que les travaux d’entretien périodique du groupe 8, prévus à la centrale d’Inga II, seraient à la base de cette situation. La Snel a toutefois précisé que la situation pourrait être rétablie plus tôt si les travaux s’achevaient avant la date indiquée.
Les abonnés de la Snel de Kinshasa se sont plaints des coupures intempestives du courant électrique en période de fêtes de fin d’année. Fin octobre 2012, bon nombre de Kinois avaient réclamé des compteurs qui détermineraient avec précision la consommation de l’électricité dans les ménages.
Selon certains Kinois, les factures établies par la Snel ne correspondent pas toujours à la qualité et à la quantité de l’énergie fournie. La desserte en électricité dans plusieurs quartiers de la capitale se caractérise notamment par des coupures intempestives et des délestages prolongés. Dans les communes de Masina et de N’Djili, par exemple, faute de compteurs, les habitants se plaignaient de payer des factures forfaitaires.

Olivier Kaforo/Le Potentiel
(DN/TH/GW/Yes)
Last edited: 11/01/2013 13:52:04

© Copyright Digitalcongo.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message.
Je tiens à vous rappeler que vous etes le seul responsable des propos tenu dans vos commentaires...

Recent Posts

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget
referencement google - messenger 9 - photo en studio - Plombier Noisy le grand