Pages

mercredi 12 décembre 2012

RDC : Une trentaine de militaires rwandais arretés à Goma puis transférés à Kinshasa

KINSHASA,(Xinhua) - Une trentaine de militaires rwandais arrêtés dans la province du Nord-Kivu, lors des affrontements entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et le rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) à Kibumba et Kibati, ont été présentés le 11 décembre dans la soirée à la presse par le colonel Jean Paul Finda, chef d'Etat-major adjoint de renseignement militaire.
"J'ai été chargé par le vice-Premier ministre, ministre de la Défense et des anciens combattants pour vous présenter un échantillon de militaires rwandais qui ont été capturés chez nous et qui ont été transportés à Kinshasa", a déclaré le colonel Finda à l'Agence Xinhua, ajoutant que "chacun va devoir présenter les moyens de sa défense devant notre justice militaire et il va expliquer de quelle manière il s'est retrouvé en RDC".
Il a rassuré que le gouvernement de Kinshasa respecte la convention de Genève et les prisonnier seront bientôt transferés à la Haute Cour militaire pour être jugés.
"J'étais chez nous à Gisenyi (Rwanda), le chef du quartier nous a appelé pour une réunion nous proposant un travail en RDC, ils nous ont amenés jusqu'à Rumwangabo où nous nous sommes retrouvé avec le M23 et ils nous ont formés à manier de l'armée pendant deux semaines", a indiqué à Xinhua, Emmanuel Ndiriganya, mineur âgé de 15 ans, en Kinyarwanda.
Les experts des Nations Unies ont accusé, dans un rapport, le Rwanda et l'Ouganda, pays voisins de la RDC, de soutenir la rébellion du M23 dans l'est de la RDC, mais ces deux pays ont toujours nié.
 
afriquinfos.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message.
Je tiens à vous rappeler que vous etes le seul responsable des propos tenu dans vos commentaires...

Recent Posts

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget
referencement google - messenger 9 - photo en studio - Plombier Noisy le grand