Pages

samedi 17 décembre 2011

Présidentielle RD Congo : victoire confirmée de Kabila, son rival planifie des manifestations

(Radio Canada 17/12/2011)

La Cour suprême de la République démocratique du Congo (RDC) a confirmé vendredi la victoire de Joseph Kabila à l'élection présidentielle, alors que le candidat arrivé en deuxième position rejette les résultats.

Le parti d'Étienne Tshisekedi, l'Union pour la démocratie et le progrès social, a d'ailleurs annoncé des manifestations pour lundi ou mardi dans le but de protester contre la réélection de Joseph Kabila. « Comme nous l'avons dit, nous allons faire échec à ce hold-up électoral », a déclaré Jacquemin Shabani, secrétaire général de l'UDPS.
L'UDPS avait déjà demandé mercredi « au peuple de protéger sa victoire à travers des manifestations pacifiques et démocratiques » en RDC.
Des marches pacifiques de l'opposition tenues mardi et mercredi, rassemblant quelques centaines de personnes à Goma, Bukavu et Lubumbashi, dans l'est et le sud-est du pays, ont été rapidement dispersées par la police et l'armée.
Une élection contestée
L'élection du 28 novembre dernier était le deuxième scrutin démocratique des 51 ans d'histoire de la RDC et le premier organisé par le gouvernement congolais plutôt que par la communauté internationale.
Le président sortant, Joseph Kabila, affrontait dix rivaux lors du scrutin, dont Étienne Tshisekedi. Ce candidat âgé de 78 ans est notamment très populaire auprès de la classe plus pauvre de la population congolaise.
Plusieurs observateurs nationaux et internationaux ont fait part d'irrégularités au cours de l'élection, dénonçant un taux de participation qualifié d'impossible dans certains districts, ainsi que le manque de transparence et de crédibilité du processus électoral.
Un autre candidat de l'opposition, Vital Kamerhe, a réclamé l'annulation du scrutin à la Cour suprême de justice, mais le juge Jérôme Kitoko a confirmé la victoire de Joseph Kabila.
Joseph Kabila a d'abord été porté au pouvoir en 2001, après l'assassinat de son père, l'ancien président Laurent-Désiré Kabila.
Les résultats publiés la semaine dernière lui accordaient la victoire avec 49 % des votes, tandis que M. Tshisekedi avait recueilli 32 % des quelque 19 millions de suffrages exprimés.
La RDC est un pays notamment riche en minéraux.
Plusieurs dizaines de personnes d'origine congolaise ont manifesté vendredi à Ottawa pour contester la victoire électorale de Joseph Kabila.


Radio-Canada avec Agence France-Presse et Associated Press

© Copyright Radio Canada

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message.
Je tiens à vous rappeler que vous etes le seul responsable des propos tenu dans vos commentaires...

Recent Posts

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget
referencement google - messenger 9 - photo en studio - Plombier Noisy le grand