Pages

lundi 8 juin 2015

RDC: une trentaine de personnes arrêtées après l'attaque à l'aéroport de Goma

Le gouvernement congolais a annoncé lundi l’arrestation d’une trentaine de personnes au Nord-Kivu, et fait un lien entre la récente attaque contre l’aéroport de Goma et les massacres commis dans le nord de cette province de l’est de la République Démocratique Du Congo. « Les enquêteurs établissent maintenant un lien direct entre l’attaque » de l’aéroport de Goma, capitale du Nord-Kivu, « et les actes de terrorisme qui ont endeuillé » la région de Beni, a déclaré le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende. Parmi eux, figurent un député provincial, Kenda Kenda, à qui les autorités reprochent d’avoir fourni des armes au « commando » ayant attaqué l’aéroport de Goma dans la nuit du 1er au 2 juin, et d’avoir contribué au « transport des assaillants », qui auraient été recrutés dans le nord du Nord-Kivu. Selon un nouveau bilan donné par M. Mende, six personnes (deux militaires et quatre assaillants) ont péri dans cette attaque.

sudinfo.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message.
Je tiens à vous rappeler que vous etes le seul responsable des propos tenu dans vos commentaires...

Une erreur est survenue dans ce gadget
Une erreur est survenue dans ce gadget
Une erreur est survenue dans ce gadget
referencement google - messenger 9 - photo en studio - Plombier Noisy le grand