Pages

mercredi 15 avril 2015

Mgr Eugène Moke « bon et fidèle serviteur »



L’évêque auxiliaire émérite de Kinshasa, Mgr Eugène Moke, décédé à 99 ans le lundi de Pâques 6 avril, repose désormais dans l’église saint Joseph de Kinshasa. Il a été enseveli le vendredi 10 avril après la messe présidée par l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo, dans le stade de football Père Raphaël de la Kethule. Des dizaines d’évêques et de prêtres ont concélébré.
La messe a commencé par le chant de l’exultet chanté en langue lingala, en l’honneur de son compositeur. Au lendemain du Concile Vatican II, l’archevêque de Kinshasa d’alors, le cardinal Joseph-Albert Malula, avait promu la liturgie en langue lingala, et Eugène Moke fut l’un des artisans de ce renouveau liturgique.
Bon et fidèle serviteur, c’est à l’unanimité que le peuple de Dieu reconnaît ainsi la vie et l’œuvre de l’évêque défunt. Des hommages de divers groupes et personnalités lui ont été rendus le jeudi soir 9 avril, dans la cathédrale Notre-Dame du Congo, avant et après que Mgr Tharcisse Tshibangu a présidé l’eucharistie. L’évêque émérite de Mbuji-Mayi avait été d’abord évêque auxiliaire de Kinshasa nommé en 1970 avec Mgr Eugène Moke. Mgr Tshibangu a dit toute sa reconnaissance pour Mgr Moke.
http://fr.radiovaticana.va/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre message.
Je tiens à vous rappeler que vous etes le seul responsable des propos tenu dans vos commentaires...

Recent Posts

Recent Posts

Une erreur est survenue dans ce gadget
referencement google - messenger 9 - photo en studio - Plombier Noisy le grand